Voyage au Vietnam: La région de Cao Bang

En résumé : Cao Bang, le far, far East !

Bienvenue au Far East du Vietnam ! Des paysages splendides à base de montagnes, rizières, pitons calcaires, jungle, chutes d’eau, des petits villages retirés et pas de touristes !

Cette région est l’apanage des motards car elle se prête à de superbes boucles de plusieurs jours au départ de Hanoi et se trouve à la croisée des chemins entre la baie d’Halong et les destinations plus sauvages que sont Ha Giang et le lac de Babe.
Les routes principales sont bonnes, et pour l’aventure, vous avez d’innombrables chemins pour vous perdre, voire tomber :-)
Les environs de Cao Bang sont aussi propices à des treks de 3-4 jours à la frontière chinoise, loin, loin, loin des sentiers battus. 

 

Paysages Trekking Chutes d’eau Tradition Moto Meilleure période
Septembre-octobre

 Ma dernière visite à Cao Bang : septembre 2011.
Vous pouvez lire l’article sur le blog.

 

Pourquoi la belle région de Cao Bang est-elle hors des sentiers battus ? 

Parce que la région exige pas mal de route, moins facile d’accès que d’autres coins tout aussi magnifiques comme Mai Chau ou la région de Sapa.
Sachez également que les minorités ethniques portent moins souvent les costumes traditionnels que dans d’autres régions comme Sapa ou Ha Giang.

 

Alors, au final, Cao Bang, on y a ou on n’y va pas ? 

Voilà mon point de vue 100% subjectif :

  • si vous voulez faire une boucle en moto dans le Nord au départ de Hanoi : OUI car cette boucle est beaucoup moins touristique que la boucle Nord-Ouest. A combiner ou comparer avec une boucle à Ha Giang, en fonction du temps dont vous disposez. Pour plus d’informations sur les boucles, regardez la rubrique sur les trajets. 
  • si vous voulez faire un trek hors des sentiers battus : PEUT-ETRE, mais regardez aussi la réserve de Pu Luong à Mai Chau, tout aussi belle voire plus et plus facilement accessible.
  • si vous avez du temps, envie de vous perdre loin des touristes : OUI, car cette région est reculée et est à la croisée des chemins entre la baie d’Halong, Hagiang et Babe
  • si vous vous posez toujours la question…, envoyez moi un mail, on essaiera de trancher ensemble !

Retour en haut de page

 

Combien de temps pour visiter la région de Cao Bang?

Le coeur de la région de Cao Bang n’est accessible qu’après une journée de route fatigante de Hanoi.
Il faut donc compter minimum 4 jours dont 2 jours occupés par l’aller-retour pour que ça vaille un peu le coup.
Le mieux pour visiter l’Est est de faire la boucle en passant par le lac Babe : dans ce cas, prévoir minimum 5 jours, 6 idéalement. Pour plus d’informations sur le parcours, regardez la rubrique trajets. 

 

Quand partir dans la région de Cao Bang ? 

Pour bénéficier du meilleur compromis paysages et météo, la période idéale est septembre-octobre. Les pluies ont bien diminué et le riz est encore vert.

 Au niveau météo, la saison des pluies s’étend de mars à septembre

  • Le plus fort des pluies tombe en juillet-août : des grosses averses 2-3 jours par semaine, plusieurs fois par jour  Entre les deux, le ciel est bien dégagé.
  • Dès septembre, les pluies diminuent nettement.
  • De juillet à septembre, c’est aussi le moment où les températures sont les plus hautes pouvant avoisiner les 30 degrés.
  • A partir d’octobre commence la saison sèche jusqu’à fin février : les températures diminuent peu à peu, pouvant descendre jusqu’à 2-3 degrés près de la frontière chinoise… glagla !
  • En mars et encore plus en avril, il peut y avoir du crachin toute la journée et les températures oscillent entre 12 et 17 degrés.

 

Au niveau des cultures, il y a 2 régions à distinguer à Cao Bang :

  • Près de la frontière chinoise, après Dong Khe, le riz n’est planté qu’une seule fois en juin et récolté en septembre-octobre. Les rizières sont bien vertes à partir de début juillet. Dès avril, les paysages sont quand même verts car avant le riz, ils plantent le maïs en avril.
  • Près de Cao Bang et plus bas en altitude entre Hanoi et Dong Khe, il y a 2 cycles de riz. Il y a plus d’eau car la région bénéficie de l’eau des rivières en plus de la pluie.  Vous pouvez donc admirer des paysages de rizières bien verts dès fin avril.

 Retour en haut de page

 

La région de Cao Bang, descriptif des principaux points d’intérêt

Vous pouvez repérer ces points sur les cartes de Cao Bang 1 et 2.
Sur la route, en particulier dès que vous arrivez dans le district de Cao Bang :

Magnifiques paysages autour de Cao Bang où vous serez entourés de pics calcaires recouverts de jungle et de rizières. Empruntez les chemins de traverse pour vous perdre en quelques instants dans un décor magique.
A noter, les portions de piste avec sur la carte sont à couper le souffle.
Mais attention, il s’agit parfois de pistes plus que de routes, réservées aux motards avertis !

 

Petits villages traditionnels,

Dès que vous tomberez sur des villages, dès que vous empruntez les sentiers, et n’hésitez pas car les gens sont très accueillants. Seulement  près de la frontière vers Ta Lung,  les allers-venues sont plus surveillées et il faut des guides et des permis.
J’ai particulièrement apprécié 2 villages faciles à visiter et enchanteurs : le village des forgerons et le village de Phuc Sen sur la route entre Quang Uyen et Cao Bang, chez les minorités Nung.
Les femmes cultivent l’indigo et les hommes sont tous forgerons. La balade se déroule dans un joyeux vacarme !
Pour y aller : à quelques minutes après la sortie de Quang Uyen, le village des forgerons est indiqué (cf photo) : tournez à gauche et perdez-vous à pied dans les villages et les rizières. Dépaysement garanti !

 

Les marchés

ils ont lieu tous les 5 ou 6 jours donc pas facile de prévoir quand ça tombe !
Le marché de Cao Bang a lieu tous les jours et vaut le détour. Etal de chiens découpés, larves d’abeilles à déguster.. bref on y perd son latin !
Le marché de Tra Linh près de Cao Bang est souvent indiqué dans les guides. Je n’ai pas eu l’occasion de le visiter, mais les locaux m’on dit qu’il avait perdu de son intérêt. Vous y passerez sans doute de toutes façons rien que pour la route au milieu de paysages époustouflants et pour jeter un coup d’oeil à la grotte de Ho Chi Minh.

 

Chutes de Ban Gioc

C’est le site le plus fameux de la région, plus impressionnant pendant la saison des pluies mais il y a de l’eau toute l’année.
Les chutes sont réputées les plus belles du Vietnam et on peut se baigner dans la chute secondaire.
A 3 km des chutes se trouve la grotte de Nguom Ngao immense et également considérée comme l’une des plus belles grottes du Vietnam.

Pour y aller, attention, l’accès se fait par des routes très cabossées : à 85 km de Cao Bang, il faut compter 2h30-3h aller, idem pour retour. Une nouvelle route est en construction pour 2013.
Si vous n’avez pas votre véhicule, il existe des bus directs, 70 000 vnd et ils mettent 4h (!!).
Sinon, les agences à Cao Bang proposent l’aller -retour, renseignez vous auprès de votre hôtel.
Le permis : la situation est un peu floue là-dessus je connais des gens qui n’ont rien eu à payer. Alors, encore une fois, renseignez vous auprès de votre hôtel en arrivant.

 

La région des 36 lacs

Les 36 lacs existent seulement pendant la saison des pluies, sinon il ne reste plus qu’un seul lac, le lac Thang Hen avec une grotte sur le côté. Un bon objectif pour une promenade dans les alentours de Cao Bang.

 

Grotte de Ho Chi Minh, Pac Bo

A 56 km de Cao Bang, la grotte de Pac Bo a servi de refuge à Ho Chi Minh en 1941 à son retour au Vietnam quand il est arrivé à pied par la Chine (en vrai). D’ailleurs, la montagne à cet endroit  s’appelle Karl Marx et le ruisseau Lénine.
Aujourd’hui, cet endroit est sacré pour les vietnamiens et le prétexte d’une excursion pour les voyageurs car les paysages alentours sont très beaux.

 

La région de Lang Son

Il existe des grottes et une pagode aux alentours de Lang Son si vous avez du temps à tuer lors de votre étape dans le coin.
Je ne les ai pas visitées donc ne peux vous en dire plus.

La région est aussi un lieu au passé historique très chargé, un champ de batailles importantes notamment entre la France et le Vietnam. Là-dessus, j’en sais moins que  les guides de voyage ou livres d’histoire mais c’est intéressant de les lire en traversant la région.

 Retour en haut de page

 

Comment visiter la région de Cao Bang ? 

 

En indépendant, en moto

 La région de Cao bang est l’apanage des motards, les routes sont assez bonnes donc il n’est pas non plus indispensable d’être le pro des 2 roues.
Mais, dès que sortez de la route principale, il faudra un peu plus de talent !
Pour les moins mordus de moto, j’insiste sur le fait que les distances sont longues, un coup à en avoir “plein le c…” au sens propre et figuré !! :-)

 

Voici quelques adresses fiables de location de moto à Hanoi : 

Nous avions loué auprès de l’agence Vietnam on Trails.
Les différents modèles sont présentés sur le site et sont dans un très bon état.
L’entrepôt étant à l’extérieur de Hanoi, vous appelez le manager M. Ngoc : +84 97 379 1638 qui vous livre la bête à votre hôtel. Il parle même français !
Sur ses conseils, nous avions loué une 200 cc parce qu’on etait 2 dessus avec bagages. Du coup, c’est quand même un budget : 25$ / jour.

Sinon, il existe des 125cc, modèles plus petits et plus abordables comme les Neo Future par exemple, pour 10$ / jour. Vous pouvez en trouver notamment rue Luong Ngoc Quyen dans le vieux quartier de Hanoi (cf carte).
2 agences louent des motos de part et d’autre du Roots Bar.
J’ai oublié le nom d’une des agences mais elle n’est pas difficile à repérer avec toutes les motos garées devant.
L’autre agence s’appelle Voyage Vietnam, à l’étage d’un café au numéro 1 de la rue.

 

Pour un circuit en moto guidé :

Voyage Vietnam et Vietnam on trails proposent des programmes.

Une autre agence est extrêmement connue : la compagnie bourlingue alias Freewheelin’tours, créée par Fredo Binh, un Français d’origine vietnamienne qui est un des grands défricheurs du Nord du Vietnam. Vous en entendrez parler même dans les villages les plus reculés !

 

En voiture :

 Vous pouvez louer auprès d’une agence à Hanoi, soit une voiture avec chauffeur seulement soit avec en plus un guide . Le chauffeur ne parle pas anglais en général. 
Vous pouvez vous renseigner auprès des grosses agences comme Asiana. 

 Retour en haut de page. 

 

Quelques indications pour la route et le programme

 Vous pouvez repérer les localités sur les cartes de Cao Bang 1 et 2.

 En moto ou en voiture

 Cao Bang-Hanoi,  4 jours minimum :

 Cette boucle se fait aussi bien dans un sens que dans l’autre.
Voilà quelques indications de durée de trajet pour vous aider dans votre planning :

  • De Hanoi à Lang Son : 3h30 de route environ, 170 km.
    C’est le passage obligé, sans véritable intérêt, tout du moins au début.
    A partir de 70km,  le paysage de vient plus beau avec pitons calcaires et rizières.
  • De Lang Son à Dong Khe : 3h30 de route avec de très beaux paysages.
  • De Dong Khe à Cao Bang :2-3H. On entre dans la région de Cao Bang et le paysage change subitement, les grands pains de sucre surgissent au milieu des rizières.
  • De Cao Bang à Hanoi : une longue route, 8h minimum, 275km. 
  • De Cao Bang aux chutes de Ban Gioc : 6h aller-retour
  • De Cao Bang au lac Ba be: 3-4h en voiture, 6-7h en moto.

 

 En transport en commun

 Je suis loin, loin de connaître les horaires et spécificités de tous les bus qui sillonnent la région de Cao Bang.
Mais pour avoir des nouvelles à jour au fur et à mesure de votre voyage, il vous suffit de demander les informations aux hôtels au fur et à mesure : le personnel parle en général anglais.
C’est le cas notamment des adresses listées ici dans la rubrique hôtels.

 Voici quand même quelques points de repère :

  • Bus de Hanoi pour Cao Bang : 8h
  • Bus de Hanoi pour Lang Son. : 3-4h
  • Bus de Cao Bang à Lang Son : 6h
  • Train de Hanoi pour Lang Son : 2 trains / jour, un vers 5h30, l’autre vers 13h30 de la gare Gia Lam à 7 km de Hanoi. Mais seul celui qui part le matin embarque aussi les motos. 66 000 VND le trajet. Pour les horaires exacts, demandez à votre hôtel de se renseigner à votre arrivée.

 

 Extension vers le Lac Babe, 5 à 6 jours au total avec Cao Bang

 Cette boucle est plus intéressante à mon sens que de se cantonner à une boucle Cao Bang- Hanoi. 
Elle permet de couper la longue route Cao Bang – Hanoi et de combiner 2 gros points forts des paysages du Nord-Est.

De Cao Bang à Babe : compter 3-4h en voiture, 6-7h en moto si vous roulez doucement.

De Babe à Hanoi : 6 à 8h en moto ou voiture.

Il est possible aussi de rejoindre Babe en transports en commun : dans ce cas, le bus d’arrête à Cho Ra et ensuite, il faut prendre un xe om (moto avec chauffeur) pour la vingtaine de km qu’il reste à parcourir.

 

 Extension vers Ha Giang, + 4-5 jours à ajouter au programme

 La région de Ha giang est absolument magnifique, sauvage et idéale pour les circuits en moto et les petites balades.
Il faut compter une journée de trajet pour rejoindre la ville de Cao Bang à celle de Ha Giang en passant par Bo Lac.
En revanche, en transport public, c’est plus long : 12h car il faut changer de bus à Thai Nguyen…c’est-à-dire quasiment revenir à Hanoi !!!
Sur place, il faut compter ensuite 3 jours pour la boucle classique (HaGiang – Dong Van – Meo Vac) puis une journée pour redescendre sur Hanoi.

 

 Extension vers la baie d’Halong

 Plutôt que de redescendre sur Hanoi, vous pouvez directement rejoindre la baie d’Halong depuis Lang Son en 4-5h de route (210km). Pratique pour gagner du temps sur un itinéraire ! Il existe aussi des bus publics.

 Retour en haut de page. 

 

Trekking dans la région de Cao Bang

 Pour marcher dans la région de Cao Bang, vous avez plusieurs solutions.

 

 Balades de quelques heures au hasard des chemins

Si vous voyagez avec votre propre véhicule, il vous suffit de vous arrêter où bon vous semble et de vous balader dans les villages et les rizières. Les habitants sont très accueillants. 
En revanche, si vous allez ver la frontière chinoise  (région de Ta Lung par exemple), les allers-venues sont très surveillés : dans ce cas, il faut obligatoirement passer par une excursion organisée qui se planifie de Hanoi ou Cao Bang.
J’ai noté une balade sympa à faire vers le village des forgerons après Quang Uyen qui est décrite ici.

 

 1 demi-journée à 2 jours de trek avec guide :

C’est possible en vous arrêtant à la Homestay de Quang Uyen.
Cette homestay est le point de passage de tous les groupes UCPA qui sillonnent la région.Le père cartographe a énormément contribué au développement touristique de Cao Bang et peut vous emmener pour des balades d’une demi-journée à plusieurs jours dans les alentours.
Lam, la belle-soeur, travaille à Cao Bang dans un hôtel, organise les trekkings et parle anglais. Son numéro indiqué sur le site est : +84 1278454383.

 

Trekkings de 3 à 5 jours avec guide et permis

Pour les trekkings itinérants plus importants(3 à 5 jours), les chemins passent près de la frontière chinoise à Ta Lung, nécessitent un permis et d’être accompagné par un policier. Donc il est indispensable de passer par Cao Bang pour l’organisation ou de réserver via une agence de Hanoi.

 A Cao Bang, votre contact est Lam toujours : +84 1278454383.
Vous pouvez regarder son programme ici.

 De Hanoi, j’ai repéré 2 agences dont les programmes ont l’air vraiment bien :

Ethnic Travel, avec 2 programmes de trekking dans Cao Bang. Je recommande toujours cette agence qui propose des services abordables, a des guides et des adresses excellents. Si vous n’êtes pas anglophones, ils ont des guides qui parlent français.

Buffalo Tours, très réputée au Vietnam.

 Retour en haut de page. 

 

Hôtels et restaurants dans la région de Cao Bang

 J’ai eu l’occasion de tester 2 adresses sur ce parcours que je vous recommande sans hésiter

 

 A Quang Uyen, à 2h de Cao Bang, il y a une homestay très accueillante.

Le village en lui-même est très bruyant et plutôt moche car c’est le point de passage de nombreux camions, mais les paysages alentours sont splendides.
L’adresse est intéressante si vous souhaitez avoir un accueil un peu plus personnalisé qu’en hôtel et surtout vous balader dans le coin.
Le proprio cartographe connaît très bien la région et est habitué à guider les touristes. En revanche, tout le monde parle vietnamien !
Mais ils ont une belle-soeur qui travaille à Cao Bang et peut servir d’interprète pour les sujets un peu difficiles avec le langage des signes.
Ils proposent aussi les repas et les pique-nique si nécessaire pour les excursions.
La nuit est à 300 000 VND / personne, le déjeuner à 100 000 VND, la journée de guide à 400 000 VND.

 

 A Lang Son

Hôtel Van Xuan : chambres avec vue sur le lac et les paysages alentours. Entre 300 et 500 000VND hors petit dej’ vu qu’il n’y a pas de restaurant. 
Adresse : 147, rue Tran Dang Ninh,
Tel : 00 84 025 3 710 440,
Email : lsvanxuanhotel@yahoo.com.vn

 Le soir et pour le petit dejeuner, juste à côté, le restaurant New Century est recommandé dans tous les guides. Le décor est un peu cantine à mon goût dans la salle de restaurant.

 J’ai préféré un restaurant plus animé et excellentissime le An Thang, n°29 Minh Khai, à 5 min à pied de l’hôtel Van Xuan indiqué ci-dessus.
On choisit les plats dans la cuisine un peu comme au self. Dans les alentours, il y a aussi plein de petits étals avec grillades.

 

 Dans les autres localités, à part à Cao Bang, vous n’aurez pas des milliards de possibilités. Dès que vous voyez ” Nha nghi“, ou “Khac san“, arrêtez-vous et regardez si la chambre vous convient.
Les prix ne pourront jamais être exorbitants (en général, entre 200 000 et 300 000 VND sans petit déjeuner).

 

 Bon Voyage dans la région de Cao Bang !

 

Retour en haut de page

 

18 Apr 2012 | Le voyage au Vietnam de Hanoi à Saigon | 1 Commentaire |
4

1 Commentaire

  1. autret dit:

    Bonjour,
    Je regrette quand même que parmi tous les renseignements que vous avez fournis, il ne soit pas fait allusion aux prisonniers de la guerre d’Indochine qui sont DCD à Cao Bang dans des conditions abominables. Ce fut le ca de mon oncle, jeune engagé volontaire..

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée. L'astérisque * indique les champs obligatoires.

*

  Refresh