Circuit au vietnam de mars à avril

En résumé :

Une saison idéale pour découvrir une grande partie du pays, voire la totalité : aux plaisirs du Sud s’ajoute la possibilité de découvrir :

  • Hue et Hoi An, cités riches en histoire classées patrimoine de l’Unesco
  • l’ensemble des plages du littoral.

Au fur et à mesure, le temps devient de plus en plus clément pour remonter jusqu’au Nord du pays, visiter la capitale Hanoi et organiser une randonnée dans les montagnes des minorités ethniques.
Evidemment, rien ne vous empêche de pousser jusqu’à la baie d’Halong, mais pour la voir sous les meilleurs auspices, il vaut mieux encore attendre un peu.

Pour les vols internationaux, si vous incluez le nord dans votre programme, le plus simple est de prendre un aller sur Saigon (Ho Chi Minh City) et un retour via Hanoi, ou vice-versa. Si vous restez concentrés sur le Sud et le Centre, un aller-retour Saigon est plus pratique.

Les étapes classiques incontournables : 3 semaines, 15 jours minimorum, en avion. 

 

Aperçu du Nord Vietnam : 5 jours

  • Arrivée dans la capitale Hanoi tellement  typique avec plein de pagodes, temples, bons restaurants… (1 à 2 jours minimum).
  • Excursion dans le Nord ou l’extrême-Nord :  Prévoir minimum 3 jours depuis Hanoi. Randonnée de 2 à 3 jours avec nuits chez les minorités ethniques au milieu des rizières en terrasse. Possibilité de visiter les marchés des minorités dans les alentours le week-end.

 

 Départ vers Hue et Hoi An à la découverte du patrimoine historique du Viet Nam : minimum 3 jours. 

  • Hue, ancienne capitale impériale, est la destination “vieilles pierres” phare du Vietnam avec sa citadelle et ses tombeaux royaux. C’est aussi de Hue que vous pouvez visiter la DMZ (zone démilitarisée, théâtre de violents combats pendant la guerre avec les US) si vous êtes intéressés par les souvenirs de guerre. La ville de Hue offre peu d’intérêts hormis ces 2 attractions si bien qu’une journée complète suffit en général, 2 si vous souhaitez découvrir à la fois la DMZ et le patrimoine historique.
  • Hoi An, petite ville au centre ancien et préservé. Une destination pleine de charme qui allie de nombreux centres d’intérêts :  la visite de son vieux quartier truffé d’anciennes maisons chinoises, de pagodes, la visite des vestiges Cham de My Son relativement bien préservés, le shopping avec une multitude de boutiques de souvenirs, de tailleurs et de confectionneurs de chaussures, la plongée ou le masque/tuba à quelques heures au large, et enfin plusieurs longues plages à quelques kilomètres. Prévoir minimum 3 jours si vous souhaitez profiter de tous ses atouts.

 

Envol vers les plaisirs du Sud, une semaine minimum :

  • Arrivée à Saigon, où vous pouvez rester minimum un à deux jours histoire de visiter la ville. Au programme, pagodes, marchés animés, quelques musées sur le passé récent du Vietnam, quelques boutiques, des massages et des bons restos !
  • Départ pour le delta du Mekong par la voie terrestre pour découvrir le grenier à riz du Vietnam et la gentillesse de ses habitants. Balades en vélo, en bateau et/ ou en moto à travers les rizières, le long des petits canaux pour admirer le spectacle de la vie rurale et découvrir les spécialités locales : fruits, bonbons à la noix de coco, alcool de banane… Découverte des marchés flottants et des réserves de cigognes. Prévoir 2 à 4 jours.
  • Puis, quelques jours sur l’île tropicale de Phu Quoc : plage, crustacés, balades en moto, snorkelling, plongée ! Prévoir 2 jours minimum.

Retour en haut de page

Vous avez moins de temps ? Quelques clés pour choisir

  • Choisissez bien vos vols : vous pouvez enchaîner directement Phu Quoc avec le delta du Mekong sans repasser par Saigon  : en avion, il y a des vols directs au départ de Can Tho, au coeur du delta. Il existe aussi des vols directs Hanoi-Can Tho et parfois des vols directs de Hanoi à Phu Quoc.
  • Si vous n’êtes pas fan du tout de vieilles pierres, vous pouvez supprimer  Hue de vote itinéraire.
  • S vous n’êtes pas fan de plongée et de plage, concentrez vous sur Hoi An et supprimez  Phu Quoc puisque Hoi An vous permettra de faire une petite pause plage tout en profitant d’autres centres d’intérêt. En revanche, pour les amateurs, Phu Quoc a des plages beaucoup plus belles et une ambiance île tropicale bien sympathique.
  • Pour la plongée, privilégiez Hoi An plutôt que Phu Quoc.
  • Si vous cherchez une immersion dans la vie locale, le Delta du Mekong ou Sapa et les montagnes du Nord sont incontournables.
  • Si vous êtes fan de randonnée, privilégiez le Nord et l’Extrême-Nord. 
  • Si vous souhaitez voir des minorités ethniques, privilégiez l’extrême-Nord, ou éventuellement le Nord mais dans cette dernière région, les minorités ne portent pas souvent le costume traditionnel.
  • Si vous n’avez pas le temps d’aller jusqu’au Nord, la région des Hauts Plateaux beaucoup plus proche de Saigon (entre Dalat et Pleiku) offre des points d’intérêt similaires.
  • Si vous cherchez du beau temps, concentrez-vous sur le Sud et le Centre. Dans le Nord, il peut encore pleuvoir, avec des températures assez basses (15-20 degrés) et un ciel couvert…question de chance !

Retour en haut de page

Les étapes “à la carte” pour ceux qui ont plus de temps ou en alternative aux étapes classiques :

 

Fans de planche et kitesurf : minimum 2 jours

en allant passer quelques jours à Mui Ne près de Saigon, très réputée pour la planche et le kitesurf. Du vent, des longues plages, des fruits de mer.. c’est sympa même si on se sent plus sur la côte atlantique française (ou plutôt russe si elle existait) qu’au Vietnam ! 2 jours minimum.

 

Fans de montagnes, rencontres avec les minorités, balades à pied voire aventure, passez plus de temps dans le Nord

Dans le nord, il y a une multitude d’excursions dans les montagnes, à la rencontre des minorités ethniques. Il y a des circuits à pied, en moto, mix voiture / balade….certains voyageurs passent toutes leurs vacances là-bas.

  • Sapa est la destination la plus touristique : la vallée est très belle et a le mérite d’être accessible facilement par train de nuit. Elle offre un très bel aperçu de la région sans perdre trop de temps en transport et est très pratique pour organiser des treks itinérants.
  • Vous pouvez ensuite poursuivre ou aller à la place dans d’autres coins de l‘extrême-nord : la région de Bac Ha facile d’accès, la région de Lai Chau ou la région de Ha Giang réputée la plus belle du Vietnam, à la frontière avec la Chine. Vous croiserez beaucoup, beaucoup moins de touristes.

Dans lesenvirons de Hanoi, d’autres excursions sont aussi magnifiques, notamment  :

  • Mai Chau et la réserve de Puu Luong, minimum 2 jours : randonnées au milieu des rizières en terrasses et des pains de sucre au pays des minorités thais. Le village à l’entrée de Mai Chau est ultra-touristique mais, après quelques enjambées, vous serez seuls. Préparez-vous aux rencontres authentiques ! Cette excursion a aussi l’avantage d’être à seulement 2-3h de route de Hanoi.
  • Lac Ba Be, 3 jours : magnifique lac au milieu des montagnes avec nuits chez l’habitant, balades en bateau et à pied. A une journée de route de Hanoi.
  • Baie d’Halong terrestre, 2 à 4 jours : un paysage de baie d’Halong sur lit de rizières et de lotus. Balade en bateau et en moto faciles à organiser par soi-même. Possibilité de poursuivre vers le parc national de Cuc Phuong pour observer les animaux et se balader dans la jungle.

 

Fans de moto, les excursions du Nord peuvent aussi être inclues dans des boucles itinérantes de Hanoi à Sapa qui sont le caviar des motards. 

Elles peuvent aussi s’entreprendre en voiture avec chauffeur. Préparez vous quand même à de longues heures “tape-fesses” :-) . Vous aurez l’embarras du choix entre :

  • Boucle Nord Ouest de Hanoi à Sapa en passant notamment par Mai Chau et Dien Bien Phu.
  • Boucle Nord Est qui inclut le lac Ba Be, la région de Cao Bang fameuse pour la randonnée, voire la région reculée de Ha Giang aux paysages souvent décrits comme les plus spectaculaires du Viet Nam.

 

Fans de vieilles pierres, extension Cambodge, minimum 3 jours :

L’exceptionnel site d’Angkor est tout proche du delta, c’est quand même tentant ! Attention c’est une saison où il y fait TRES, TRES chaud !
Vous pouvez soit :
– faire un aller retour en avion de Saigon,
– rejoindre le Cambodge à partir du delta du Mekong par bus + bateau (dans ce cas le mieux est d’enchaîner ainsi : Cambodge / bus & bateau /delta / avion ou ferry / Phu Quoc / avion / Saigon).
Prévoir 3 jours pour Angkor et 1 à 2 jours pour Phnom Penh.
Attention dans ce cas à prendre avant votre voyage un visa multi-entrées pour le Viet Nam.

 

Pour les fans de plongée, masque / tuba, extension plage  à Nha Trang et/ ou Quy Nhon, minimum 2 jours :

  • En plus de Phu Quoc et de Hoi An, vous pouvez faire un stop à Nha Trang, réputée plus belle plage du Vietnam…A mes yeux, cette destination croulante de routards et bétonnée n’a aucun intérêt en elle-même, et vous serez déjà bien servis en plage et plongée à Hoi An et Phu Quoc. Mais, pour les fans inconditionnels, Nha Trang vous permet de rejoindre de belles plages dans les alentours, en particulier l’île de la baleine réputée pour sa plongée et son ambiance paradisiaque. Tout est expliqué ici !
  • Quy Nhon est un autre stop possible, beaucoup moins touristique que Nha Trang avec un très beau littoral, mais pas de site de plongée.

Ces 2 destinations ont des aéroports desservis depuis Saigon et Nha Trang a également des vols pour Danang (Hoi An). Elles sont aussi desservies par de nombreux bus qui sillonnent le Vietnam de Saigon à Hanoi si vous avez le temps. Quy Nhon est très proche des hauts plateaux et peut être une halte sympa en fin de parcours avant de retourner sur Saigon.
A partir d’avril, vous pouvez aussi explorer les îles Con Dao au large de Saigon, un parc naturel de toute beauté propice aux plongées et à la marche. En mai y commence la saison d’observation des tortues.

 

Fans de surf, extension à Danang ou à Hoi An.

 

Fans de plage : tournée des plages en bus de Saigon à Hoi An, minimum 8 jours / 7 nuits. 

  • Au départ de Saigon 1ère halte à Mui Ne à environ 5h de route pour la plage version Biarritz peuplée de voiles de kite et de planche. Peut-être un peu trop ventée pour ceux qui cherchent à dorer tranquillement sur le sable. Ambiance détendue et sportive, très expat et touriste, on se demande d’ailleurs parfois si on est encore au Vietnam !
  • Puis 2ème halte à Nha Trang, souvent nommée la plus belle plage du Vietnam pour ses eaux très claires et son sable fin. Mais on baigne aussi au milieu de backpackers…pour ceux qui cherchent plus de calme, il y a de nombreuses plages et îles aux alentours très belles et propices au surf, au snorkelling et à la plongée.
  • 3eme halte à Quy Nhon, la plage version Côte d’Azur ! Des roches rouges qui tombent dans la mer, des petites criques de sable blanc ! Pas ou peu de touristes, une plage principale parfaite pour observer la vie locale et des plages aux alentours plus propres et propices au lézardage intensif.
  • 4ème halte à Hoi An et ses longues plages de sable. La mer est parfois mouvementée mais l’avantage avec Hoi An c’est qu’elle regorge d’autres points d’intérêts !

 

Fans de souvenirs de guerre,

Prévoyez du temps à Saigon et une demi-journée pour visiter les tunnels de Cu Chi à proximité, ou à Hue pour visiter la zone démilitarisée.

 

Fans d’animaux et de jungle,

Prévoyez de passer une nuit dans le parc national de Cat Tien, dans les environs de Saigon ou dans le parc national de Cuc Phuong dans les environs de Hanoi.

Retour en haut de page

18 Apr 2012 | Créez votre circuit au Vietnam : météo détaillée et conseils | 14 Commentaires |
2

14 Commentaires

  1. Pitrat dit:

    Bravo pour ce blog ultra complet !! Pouvez-vous me dire si les compagnies comme JET STAR sont fiables pour les vols intérieurs ( annulations car pas assez de clients , retards etc…)
    Avec tous mes remerciements

    • Bonjour, de mon expérience, Jet Star est une compagnie fiable, pas toujours pour les horaires mais pour le reste, tout est OK. Bon voyage !

  2. Aymard Alain dit:

    Nous souhaitons passer 3 semaines environ au Vietnam.
    9 à10 jours au nord
    4 à 5 jours au centre
    Le reste au sud.
    Nous préférons l’avion pour les longs trajets.
    Des hôtels 2/3 étoiles maxi en 1/2 pension.
    Nous souhaitons connaitre les ethnies, les sites incontournables et l’histoire du pays.
    Nous aimerions aussi avoir 2 jours de détente sur les plages du centre ou du sud (Panachés).

    Cordialement

    Alain

  3. picot dit:

    franchement merci pour toute ces info , je me sens revivre et et me donne qu’une seule envie , tout faire pour partir voir toute ces ville , je souhaite prendre une moto , et faire le tour du vietnam , super les conseil de visite :)

  4. KERNEIS dit:

    Bonjour,
    je desire aller au vietnam en 2015 mais je n arrive pas a choisir ma periode.
    nous partons 15 jours et nous pouvons partir les 2 premieres de mars ou la derniere de mars et la premiere d avril.
    Nous voulons faire le nord centre et sud . l ordre est a definir suivant la meteo.
    Pouvez vous me guider dans ma réflexion.
    merci et a bientot

  5. KERNEIS dit:

    MERCI

  6. la gamba gilli dit:

    bonjour,

    nous avons projeter de partir au vietnam les 3 premières semaines de février avec nos 2 enfants de 6 et 9 ans. En raison du climat (nous ne voulons pas trop charger les sacs à dos avec vêtements chauds), nous avons opté pour le centre et le sud (nous ferons le nord à une autre occasion). Pensez-vous qu’il est judicieux de passer 2 semaines au vietnam et 1 semaine dans un pays frontaliers et si oui lequel ? Ou bien si 3 semaines ne seront pas de trop !!
    je vous remercie d’avance mais aussi pour la clarté de vos informations sur cette page !

    • Bonjour et merci pour les compliments ! Vous avez de quoi faire au Vietnam en 3 semaines : delta 3-4j / phu quoc : 3-4j / Saigon : 2-3j / Hoi An : 3j / Hue : 2j / Ile de la baleine : 3 j par exemple. Vous pouvez aussi décider de faire ce circuit plus rapidement ou supprimer une destination plage (ile de la baleine ou phu quoc) pour intégrer un pays frontalier. Avec des enfants, je trouve que c’est agréable de prendre son temps à chaque étape mais vous savez ce qui vous correspond le mieux. Pour un pays frontalier, je vous conseille le cambodge dans ce cas en particulier Angkor ou il faut rester au moins 3 nuits à mon sens. Mais cela implique un budget supplémentaire en termes de visa, et d’avion (depuis saigon). Sinon vous pouvez rejoindre siem reap (angkor) par voie terrestre mais c’est très long donc avec 2 enfants, ça peut être difficile. Bons préparatifs !

  7. Elisabete dit:

    Bonjour,
    quel est le meilleur moyen de transport pour voyager dans le pays, p.ex. de Hué/Hoi An vers Hanoï?

    Merci

    • Bonjour, le moyen le plus rapide est l’avion (aéroport de Danang). Sinon il y a un train de nuit qui relie Hanoi à Hue ou il y a le bus.

  8. Anthony de Martinique dit:

    Hello hello,
    Merci pour ces informations réparties en une synthèse impeccable.
    Cela me réconforte dans mes choix.
    J arrive à Ho Chi ming le 28 Février et ai prévu un séjour global de 20 jours minimum et donc prkoi pas aller jusqu’au Nord pr une somptueuse randonnée et dc avoir mon billet retour d Hanoï !? Mais voilà, j’aimerai effectuer durant ce voyage une retraite spirituelle de qqes jours (1 semaine max) dans un temple bouddhiste.
    Aurais tu qqes recommendations à partager ?
    J’espère avoir de t news.
    Encore merci et à bientôt

    Anthony de Bordeaux, Martinique et, récemment d’Australie que pr 1 mois encore….

    • Merci beaucoup Anthony de Martinique !! Malheureusement je ne connais pas d’adresse à te conseiller, là tu me poses une colle !! Bons préparatifs !

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée. L'astérisque * indique les champs obligatoires.

*

  Refresh